Image Alt

Notre histoire

Partout Menthon, toujours Menthon !

Notre histoire

Les origines

Demeure familiale depuis dix siècles

Il reste l’un des rares châteaux en France à appartenir à la même famille depuis 23 générations connues.

De saint Bernard de Menthon (Xe siècle), patron des habitants des Alpes, à René de Menthon ou encore François de Menthon, Compagnon de la Libération et Procureur français au Tribunal militaire de Nuremberg, venez découvrir l’histoire de cette famille.

Modifications

L'évolution architecturale du château

A l’origine du château au XIIe siècle, il n’y avait que 3 hautes tours carrées reliées par des chemins de ronde et abritant une grande cour où les villageois trouvaient refuge lors des périodes troublées.

À travers les siècles

Les origines

Au cours de la Renaissance, l'austère château fort se transforme en lieu d’habitation. Puis, à la fin du XVIIIe siècle une façade sort de terre, ouvrant un vis à vis avec le lac. Puis, à la fin du XIXe siècle, sous l'impulsion de l'arrière grand-père des propriétaires actuels, René de Menthon, le château amorce sa grande métamorphose vers cette subtilité romantique qui fait son charme voire son mystère… Au point qu'un certain Walt Disney, en villégiature dans la région, s'en serait inspiré pour le château de la Belle au Bois Dormant !

La forteresse moyenâgeuse
La forteresse moyenâgeuse
Véritable rempart naturel, les Alpes furent de tout temps sillonnées de passages stratégiques. Si l'on retrouve encore à proximité du château de Menthon les traces d'une ancienne voie romaine qui reliait Genève à l'Italie et qui passait notamment par Dingy-Saint-Clair, Menthon et Faverges, ce n'est peut-être pas tout à fait un hasard. D'origine pré-celtique, le nom de Menthon signifie rocher et une tour de guet en bois a d'abord dû être érigée en lieu et place du château actuel pour surveiller les allers et venues sur la route ainsi que la navigation sur le lac d'Annecy.

Bâti sur un éperon rocheux, le Château de Menthon est donc le fruit d'une longue histoire… qui commence à la fin du XIIe siècle. A l'origine, il y avait trois hautes tours carrées : la tour du lac qui surplombe le lac, le village et la route Annecy-Faverges ; le donjon qui regarde vers le passage de la vallée des Aravis ; la tour des armes qui veille sur le col de Bluffy et les Dents de Lanfon. Reliées par des chemins de ronde, elles abritaient une grande cour où les villageois trouvaient refuge lors des périodes troublées.

La résidence nobiliaire
La résidence nobiliaire
Au cours de la Renaissance, l'austère château fort se transforme peu à peu en lieu d'habitation et des appartements sont construits à la place des anciens chemins de ronde. En 1740, une façade sort de terre, ouvrant un vis-à-vis avec le lac. Elle abrite une salle à manger, ainsi qu’un salon. Les décors intérieurs connaissent un raffinement.

Dès 1820, Balthazar de Menthon réorganise les abords du château. Un corps de ferme est construit dans l’enceinte du domaine. Puis, des espaces d’agréments verront le jour avec une orangerie, non des jardins. Quant aux intérieurs, l’aménagement le plus symbolique reste la traditionnelle chambre de saint Bernard, transformée en oratoire dans un style néo-gothique. A la demande du propriétaire, cette pièce devient un lieu de culte, hommage au saint familial.

La prouesse architecturale et technique
La prouesse architecturale et technique
Le château amorce sa grande métamorphose en 1880, sous l'impulsion de l'arrière-grand-père des propriétaires actuels, René de Menthon (1833-1917).

Artiste dans l'âme, poète et rêveur, l'homme ne se contenta pas d'être un contemporain de Viollet-le-Duc, il fut également totalement acquis à la cause du célèbre architecte qui restaura plusieurs ensembles de l'époque médiévale. Il entreprend donc d'importants travaux de rénovation et en décidant d'adjoindre plusieurs tourelles fines et élancées au bâtiment, c'est lui qui donne le trait final au tableau : le château de Menthon acquiert un visage nouveau empreint de cette subtilité toute romantique qui fait son charme, voire son mystère…

Au point qu'un certain Walt Disney, en villégiature dans la région, s'en serait inspiré pour un autre château tout aussi photogénique, celui de la Belle au Dormant !

Bien à l'abri des regards derrière leurs murs hauts et massifs, les pièces intérieures n'ont que très peu changé depuis. Elles constituent un témoignage précieux sur ce qu'a pu être la vie dans un château fort savoyard petit à petit transformé en une riche demeure seigneuriale.

Aujourd'hui
Aujourd'hui
Partout Menthon, toujours Menthon !

Notre devise -peut-être un peu prétentieuse- était un cri de ralliement. Nous devons à nouveau l’interpréter comme un étendard pour notre époque.

Sur son rocher, dans la famille depuis un millénaire, le château de Menthon s’est ouvert à la visite depuis plus d’un siècle. Ce legs de nos anciens, mais aussi la vigne biodynamique et la permaculture s’inscrivent dans une responsabilité sociétale renouvelée qui puise son énergie dans nos racines.

A nous de transmettre, faire vivre et partager ce patrimoine historique, devenu le Domaine de Menthon.

À la découverte du château

Billetterie

POUR GAGNER DU TEMPS

Préparez dès maintenant votre visite en réservant vos billets sur notre billetterie en ligne.

Planifiez votre visite dans les horaires de visite du Château.

ACCÈS PMR

En raison du nombre de marches et d’escaliers jalonnant le circuit en enfilade, le château inscrit au titre des Monuments historiques n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Tous les jours : de 10h à 19h
Juillet & Août

Plein tarif (à partir de 15 ans) : 11 €
Tarif réduit (moins de 15 ans) : 6 €
Jardins & terrasses : 3 €
Groupes (à partir de 10 personnes) : sur demande

Château de Menthon Saint Bernard
Allée du Château
74290 Menthon-Saint-Bernard